COMMENT INTÉGRER LE E-SPORT DANS VOS ENTRAÎNEMENTS ?

Crédit : tdg.ch

Psg, Manchester City, Beshiktas, AS Monaco, Schalke 04, FC Valence, Olympique lyonnais, FC Nantes : de plus en plus de clubs s’engagent dans l’e-sport. Pas besoin d’être un amateur de jeux vidéo pour avoir entendu parler de l’e-sport. La France à même délivré les premiers contrats professionnels pour les e-sportifs. Beaucoup rêvent maintenant d’une reconnaissance olympique.

L’e-sport est ce que c’est du sport, ou comment connecter deux mondes qui ne se comprennent pas ?

Et bien oui ! c’est du sport ! Certaines caractéristiques sportives (stratégie et concentration en particulier) admettent que, le e-sport, tout comme le scrabble, les échecs ou la pétanque, entrent désormais le domaine sportif, cercle autrefois réservé à l’exercice physique pur.

« Ainsi considéré, vissé dans son siège et face à son écran, le gamer est propulsé sportif à part entière. » source : pro-gamer.fr

Faites jouer vos entraînés !

Précision, dextérité, mémoire corporelle (via l’enchaînement des commandes sur le clavier), vigilance perpétuelle, raccourcissement des temps de réaction, changer de niveau uniquement lorsque la compétence est acquise, voilà ce que peut apporter le virtuel au réel.

Le véritable défi est de réussir à transposer le e-sport dans le réel. Mais alors comment faire ?

1 – Augmenter le niveau de difficulté des exercices uniquement lorsque la compétence est acquise et ancrée. Dans le jeu vidéo on ne change de niveau que lorsqu’on a validé certaines compétences.

2- Gamifiez vos séances en les rendant ludiques, dans le sens « sérieux sans se prendre au sérieux ». Vous pouvez vous inspirer de jeux « best seller » comme Mario.

3 – Complexifiez vos séances pour favorisez l’ingéniosité de vos entraînés (dans le gaming, on doit être ingénieux pour élaborer des parades). Leur créativité sera aussi boostée.

4 – Exigez de la coordination, à l’échelle du groupe (ou du duo entraîneur/entraîné) pour exercer, et upgrader, les stratégies et la communication. (Les gamers se parlent) .

Autant le e-sport apporte à l’entraînement classique, autant il y a encore un peu de travail pour entraîner classiquement un gamer…..Merci Chips et Noi pour l’autodérision.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

code